Catégorie : PORTRAITS ADHERENTS
Affichages : 232

Portrait Philippe ANGLADE

 

La haute montagne, sa passion !PHILIPPE ANGLADE - PRO

Depuis 50 ans, l’IUT de Lannion est implanté sur le plateau de Pégase, au plus près des entreprises concernées par les formations dispensées. L’établissement d’enseignement supérieur et de recherche accueille 850 étudiants et 150 personnels sur le campus. La volonté affichée de l’IUT est d’être en adéquation avec le développement économique du territoire. C’est pourquoi la filière « Génie électrique » s’est transformée en « Réseaux & Télécoms » dans les années 2000. Et en 2020, le nouveau département « Métiers du Multimédia et de l’Internet » a vu le jour. La recherche est également très présente sur Lannion, en liaison étroite avec l’ENSSAT. Il y a plus de 100 personnes actives dans le domaine de la recherche.

Philippe ANGLADE est directeur de l’IUT de Lannion depuis 2011. En septembre 2021, il arrivera au terme de son 2ème mandat de directeur et reviendra à temps plein enseignant. Le contact avec les étudiants n’a pas été réellement coupé puisque Philippe dispense 4h de cours par semaine avec la décharge de direction. Selon lui, il est important que l’IUT entretienne un lien privilégié avec l’activité économique. Aussi, il échange régulièrement avec Pôle emploi, Lannion-Trégor Communauté et les entreprises du bassin. Philippe est membre du Comité Unique de Programmation du Conseil de Développement et administrateur de la Technopole Anticipa.

En dehors, sa passion, c’est le sport. Philippe en pratique 4 à 5 heures minimum par semaine et ça peut aller jusqu’à 8 heures par jour pendant 10 jours ! Il fait partie du club de coureurs Gwen ha Du à Pluzunet où il est bénévole actif dans le développement de la partie numérique. Il a également été au club cyclo de Rospez. Son plus grand bonheur, c’est la haute montagne. Armé de son piolet et de crampons, il aime gravir les monts. D’ailleurs, le lieu préféré de Philippe, c’est la montagne Vallouise, près du Massif des Écrins.

Pour Philippe, adhérer au Club des Entreprises permet de développer le lien avec le tissu économique local. S’il regrette avoir manqué la visite de la Distillerie Warenghem, il a particulièrement apprécié :

PHILIPPE ANGLADE - PERSO