Se connaitre,
Se reconnaitre,
Se faire connaitre

Zoom sur un adhérent

Jean Michel TROIS

Au camping, il n'y a pas qu'une saison !bateau camping

« Le bonheur s’écrit avec un B comme Beg Léguer », voilà le leitmotiv de Jean-Michel TROIS et ses enfants.

Au camping « Les plages de Beg Léguer », c’est en famille qu’on rythme ce lieu.
Situé à 500 m de la plage et à proximité du GR 34, cet établissement s’est fondu dans son environnement avec, en guise de totem à l’entrée, un bateau où flotte un drapeau breton en haut du mât. Difficile d’exprimer l’originalité de cet endroit où l’on s’y plaît à s’égarer même en étant un autochtone. Sans être en congés, on vient y passer quelques jours et on se sent irrémédiablement en vacances !

Tout en préservant le côté sauvage, ce camping s’est modernisé et adapté pour satisfaire les clients. Etre excentré est devenu un atout. Les nombreux services proposés et la convivialité qui règne dans l’équipe sont autant de réponses aux besoins des usagers. Le matin, vente de pains et de viennoiseries dont le triskel de Beg Léguer en est la spécialité. Une épicerie d’appoint permet de parer à quelques oublis. Envie de se baigner ; au choix, la mer à 500 m ou l’espace aquatique haut de gamme implanté sur le site. Voyez plutôt : une partie couverte (comprenant deux bassins chauffés à 28°C, une pataugeoire, un espace bien-être avec balnéo et banquettes massantes) et en extérieur trois toboggans se jetant dans un bassin ludique. Les activités ne manquent pas non plus. En extérieur : tennis, pétanque, ping-pong, terrain multisports, aire de jeux pour les enfants (trampolines, balançoires, tour-niquets, tyrolienne...). Pour ceux qui voudraient fuir les rayons du soleil, une salle est accessible : table d’échecs, baby foot, jeux de sociétés, coin TV, etc... Mais l’offre ne s’arrête pas là. Midi et soir, possibilité de se restaurer sur place. La terrasse avec vue sur mer est idyllique. Au menu : moules/frites, pizzas maison, galettes ou salades. Ces plats sont parfois proposés dans le cadre de soirées à thèmes et autres animations qui font le bonheur (avec un B comme Beg Léguer) de tous les publics.

Avec près de 200 emplacements, la capacité d’accueil est conséquente. Différents types de logement sont proposés pour satisfaire des plus « roots » à ceux qui recherchent un certain confort. La gamme comprend des chalets, des mobil-homes, des bengalis ou des terrains pour planter la tente.

La saison commence aux vacances de Pâques et se termine à la Toussaint. Et après ça, la détente ? Mauvaise réponse ! L’hiver est consacré à tout ce qui ne peut pas être fait quand le camping est ouvert. Jean-Michel et son salarié s’attaquent donc à l’entretien des 4,7 hectares, à l’hivernage de la cinquantaine de locatifs, à la coupe du bois et autres « menus » travaux. A cela s’ajoute un travail administratif et commercial : salons, recherche de nouveaux clients, comptabilité et réunions de syndicats professionnels.
Alors la maigre semaine de vacances à Noël s’écrit avec un M comme Méritée !

 

©2019 - Club des Entreprises - Mentions légales -